Lexique scientifique

B C D E F G H I L M O P R S T U V

Acide aminé : molécule organique appartenant à la famille des protides. Les protéines de tous les êtres vivants sont formées à partir des mêmes 20 acides aminés (acides aminés protéinogènes).

Accrétion : formation progressive d’un corps céleste par agglomération d’éléments (poussières, etc.) sous l’effet de la gravité. Création de plaque (lithosphère) océanique au niveau des dorsales.

Actualisme : théorie admettant que les causes des phénomènes géologiques passés sont les mêmes que celles agissant sur les phénomènes géologiques actuels et qu'elles ont eu les mêmes effets (théorie des causes réelles).

ADN : Acide désoxyribonucléique. Molécule contenue dans les chromosomes qui contient l’information génétique. 

Aérobie : qui vit en présence d’air (organisme). Qui contient de l'air (milieu).

Allèles : formes différentes sous lesquelles un même gène peut exister dans une espèce.

Amidon : assemblage de glucose d’origine végétale. 
L’amidon donne une coloration bleue à violette en présence d'eau iodée (lugol).

Ammonite : mollusque céphalopode fossile. Les ammonites ont disparu à la fin de l'ère secondaire.

Amniocentèse : prélèvement de cellules fœtales réalisé à partir du liquide amniotique. Elle est effectuée généralement dans le but de mettre en culture les cellules fœtales pour détecter une anomalie chromosomique éventuelle par examen du caryotype (trisomie 21...)..

Anaérobie : qui vit ou fonctionne en absence d’air (organisme). Dépourvu d'air (milieu).

Ancêtre commun : organisme ayant donné naissance à des espèces différentes caractérisées par des évolutions différentes des mêmes caractères déjà présents chez cet ancêtre.

Anticorps : protéines capables de reconnaître spécifiquement un antigène, synthétisées par les lymphocytes B.

Antigène : toute substance ou élément susceptible de déclencher une réaction immunitaire spécifique.

Arbre généalogique : représentation schématique des liens de descendance familiaux ou phylogénétiques.

Artère : vaisseau qui transporte le sang du cœur vers les organes.

Artériole : petite artère située à l’entrée d’un réseau capillaire.

Asthénosphère : partie supérieure du manteau située sous la lithosphère dont la viscosité est moindre.

Atmosphère : enveloppe gazeuse d’une planète.

Australopithèques : groupe de Primates anthropomorphes apparus il y 4 à 5 millions d'années, les premiers à avoir été dotés de la station bipède.

Bactérie : organisme unicellulaire sans noyau.

Basalte : roche magmatique microlitique riche en verre présente dans la croûte océanique et dans les épanchements de certains volcans.

Biosphère : ensemble des êtres vivants de la planète.

Biface : outil de pierre taillée de forme grossièrement triangulaire caractérisé par la taille grossière de deux faces.

Biodégradable : dégradation naturelle de la matière par des micro-organismes.

Biodiversité : diversité des êtres vivants. Le nombre d’espèces actuelles est évalué à plusieurs millions.

Bipédie : capacité à se tenir et à se déplacer debout sur les membres inférieurs.

Caractères analogues : caractères réalisant les mêmes fonctions mais ayant une origine évolutive différente.

Caractères sexuels primaires : voies génitales et organes annexes.

Caractères sexuels secondaires : caractères morphologiques et comportementaux liés au sexe.

Carence : insuffisance ou absence d'un élément indispensables au fonctionnement ou au développement d'un organisme. 
Exemples : carence vitaminique, carence en fer.

Caryotype : photographie ordonnée des chromosomes d’une cellule.

Cellule : unité structurale et fonctionnelle de tous les êtres vivants.

Cellules souches : cellules totipotentes (pouvant donner tout type de cellule) de la moelle osseuse à l’origine de toutes les cellules sanguines et immunitaires.

Cellulose : glucide présent dans la paroi cellulaire des végétaux, formé par l’enchaînement de molécules de glucose .
La cellulose est la molécule organique la plus abondante de la planète.

Centromère : zone de liaison du chromosome aux fibres du fuseau de division par laquelle sont aussi reliées les deux chromatides d'un chromosome.

Cervelet : région de l’encéphale postérieur (principalement un centre de l’équilibre).

Chaîne alimentaire : réseau formé par l’ensemble des êtres vivants qui dépendent les uns des autres pour se nourrir. Une chaîne alimentaire repose d’abord sur des producteurs primaires qui synthétisent la matière organique à partir de substances minérales (autotrophes) et qui sont mangés par des consommateurs primaires appelés également producteurs secondaires.

Chaîne de montagne : ensemble de reliefs allongés, beaucoup plus longs que large, s’étendant sur quelques centaines à quelques milliers de km.

Chambre magmatique : région de la croûte terrestre constituant un réservoir de magma résultant de la fusion partielle des roches du manteau.

Chevauchement : recouvrement d’un terrain par un autre qui a été déplacé. Les deux terrains sont alors superposés le long d’un contact dit anormal pour rappeler qu’il y a eu déplacement.

Chimpanzé : espèce actuelle de singe anthropomorphe (hominidés) partageant un ancêtre commun récent (environ 7 à 10 millions d’années) avec la lignée humaine (homininés).

Chlorophylle : pigment vert des organismes photosynthétiques.

Cholestérol : lipide présent notamment dans les membranes cellulaires.

Chromatide : un chromosome est constitué d'une ou de 2 chromatides .

Chromosome : Assemblage d'ADN et d'autres molécules, visible lors des divisions cellulaires d'une cellule.

Chromosomes homologues : chromosomes portant les mêmes gènes, sauf les chromosomes sexuels. Exemple : les 2 chromosomes 1 sont homologues.

Classe : unité systématique (taxon) regroupant l'ensemble des ordres d'un embranchement.

Classification : regroupement des différentes espèces vivantes dans des unités systématiques hiérarchisées (embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce) en fonction de différents critères portant sur les caractères qu'ils ont en communs.

Clone : ensemble de cellules ou d'organismes strictement identiques sur le plan génétique car issus d'une reproduction asexuée.

Coccolithes : plaques calcaires microscopiques constituant le test des Coccolithophoridés. Il y a une vingtaine de ces plaques dans chaque test.

Coccolithophoridés : algues unicellulaires planctoniques munies d'un test calcaire formé de plaques microscopiques, les coccolithes. C'est l'accumulation de ces tests dans les mers du Crétacé qui a conduit à la formation de la craie.

Codominance : expression des deux allèles différents d’un gène.

Col de l’utérus : extrémité inférieure de l’utérus faisant saillie dans la partie supérieure du vagin.

Collision : affrontement de deux plaques lithosphériques convergentes après disparition de la croûte océanique qui les séparait. La collision produit d’importantes déformations tectoniques, notamment des chaînes de montagne.

Conglomérat : roche sédimentaire détritique formée de débris de diamètre supérieur à 2 mm pris dans un ciment.

Contraception : action destinée à empêcher la conception.

Convergence :
Géologie : mouvement convergent de deux plaques lithosphériques l’une vers l’autre.
Biologie : réalisation de structures ou de fonctions similaires chez des espèces différentes par des évolutions différentes.

Corps cellulaire : partie du neurone contenant le noyau par opposition aux prolongements (neurites).

Cortex : pellicule superficielle des hémisphères cérébraux et cérébelleux formée de substance grise.

Craie : roche sédimentaire calcaire formée par l'accumulation de coccolithes.

Crise biologique : période "courte" des temps géologiques au cours de laquelle un grand nombre d'espèces différentes occupant des milieux différents disparaissent à l'échelle mondiale. Exemple crise Crétacé-Tertiare avec la disparition de nombreux groupes dont les dinosaures;

Croûte continentale : couche de roches la plus superficielle formant les continents, essentiellement formée de granite (et de  gneiss), d’une épaisseur de 30 à 40 km pouvant atteindre jusqu’à 70 km sous les chaînes de montagne.

Croûte océanique : couche de roches la plus superficielle du globe terrestre formant le plancher océanique, essentiellement formée de gabbros et de basaltes, 6 km d’épaisseur.

Croûte terrestre : appelée aussi écorce terrestre, c’est la couche de roches la plus superficielle du globe terrestre dont l’épaisseur varie d’une dizaine de km sous les océans à quelques dizaines de km sous les continents. L’ensemble croûte-manteau supérieur constitue la lithosphère.

Cyanobactéries : bactéries photosynthétiques aquatiques (appelées autrefois " algues bleues ").

Cycle ovarien : ensemble des modifications physiologiques (maturation folliculaire et ovulation, corps jaune, sécrétions hormonales) qui se produisent de façon cyclique dans l’ovaire fonctionnel en absence de grossesse.

Cycle sexuel : succession des événements affectant la reproduction chez les femelles mammifères et qui se répètent selon un rythme régulier.

Cycle utérin : ensemble des modifications physiologiques (prolifération, vascularisation, sécrétions, menstruation, contractions) qui se produisent de façon cyclique dans l’utérus.

Cytoplasme : ensemble du contenu cellulaire.

Datation relative : méthode de datation consistant à établir l’âge relatif (les uns par rapport aux autres) des roches pour établir la succession des événements géologiques au cours du temps.

Datation absolue : méthode de datation consistant à établir l’âge exact d’une roche par rapport au présent par des mesures de décroissance radioactive de certains isotopes dans certaines conditions

Dendrite : prolongement afférent d'un neurone.

Dépendance (à une drogue) : besoin irrépressible de consommer une substance chimique afin de retrouver ses effets ou d’éviter le malaise dû à son sevrage. Selon que les symptômes du manque se limitent à un malaise psychique (troubles de l'humeur) ou s'étendent au contraire à des signes physiques (delirium tremens, par exemple), on distingue dépendance physique et dépendance psychique qui constituent deux aspects différents de la pharmacodépendance.

Diabète : affection caractérisée par une polyurie (émission d’urines très abondates) et une polydypsie (soif  intense).

Diabète sucré : diabète caractérisé par une augmentation de la glycémie.

Diagenèse : transformation des sédiments en roches sédimentaires.

Diagnostic prénatal : diagnostic d’une éventuelle affection réalisé sur un embryon ou un fœtus in utero.

Discordance : contact anormal entre deux couches géologiques dont la plus récente repose horizontalement sur des couches plissées puis érodées antérieurement à son dépôt.

Dominance : l'allèle dominant s’exprime seul.

Dorsale : relief de 2 000 à 3 000 m d’altitude par rapport au plancher océanique, parcourant les fonds océaniques sur plusieurs milliers de km et correspondant à une zone où les plaques s’écartent (divergence) en raison de la formation permanente (accrétion) de la nouvelle croûte océanique.

Drogue : toute substance susceptible de modifier le fonctionnement normal du cerveau.

Duplication : copie d’une chromatide permettant au chromosome de passer à 2 chromatides en vue d'une division.

Échelle stratigraphique : division des temps géologiques fondée sur l’étude des strates sédimentaires qui se sont déposées successivement au cours du temps.
L’échelle stratigraphique est divisée en grandes unités, les ères, elles mêmes divisées en unités de plus en plus courtes, systèmes ou périodes, époques ou séries, étages. L’étage est l’unité de base.

Échographie : méthode externe d'exploration de l’anatomie interne fondée sur l’utilisation d’un faisceau d’ultrasons dont les échos renvoyés par les organes internes sont analysés par ordinateur pour reconstruire l’image correspondante sur l’écran.

Écosystème : sous unité de la biosphère formée d’un environnement abiotique (localisation, climat, etc.), appelé biotope et des êtres vivants qui le peuplent, appelé biocénose.

Effecteur : qui réalise une action (exemples : muscles).

Effet de serre : phénomène de piégeage du rayonnement infrarouge par l’atmosphère qui élève la température moyenne de la surface de la planète. 
L'absorption de l'énergie lumineuse du soleil par l'atmosphère et le sol produit un échauffement se traduisant par l'émission de rayonnement infrarouge. Si la Terre se comportait comme un corps noir, l'émission de rayonnement infrarouge dans l'espace correspondrait à une température moyenne au sol de -18°C. Or la température mesurée au sol est de 15°C en moyenne. La différence est due au fait que la plus grande partie du rayonnement infrarouge ne peut quitter l'atmosphère et réchauffe donc ses basses couches : c'est l'effet de serre. 

Embranchement : unité systématique (taxon) regroupant les organismes dotés du même plan d'organisation (exemples : vertébrés, arthropodes, mollusques, etc.). L'embranchement regroupe les différentes classes d'organismes présentant des variations du même plan d'organisation.

Encéphale : ensemble des centres nerveux contenus dans la tête.

Endomètre : muqueuse utérine.

Enzyme digestive : molécule permettant la suimplification moléculaire.

Epicentre : zone de surface située à la verticale du foyer dont l'intensité est maximale lors d'un séisme.

Ère : division majeure des temps géologiques.

Érosion : ensemble des phénomènes qui concourent à la destruction des roches superficielles et au transport des produits de dégradation qui en résultent. On distingue une érosion physique (désagrégation mécanique par le gel, le vent, les eaux) et une érosion chimique (altération des constituants chimiques des roches par les eaux et les substances qui y sont dissoutes). 

Espèce : ensemble des organismes susceptibles de se reproduire entre eux et d’avoir des descendants interféconds.

Étage : formation géologique caractéristique correspondant à une division fine des temps géologiques et définie par la nature des roches et des fossiles qu’elle contient. Les étages sont regroupés en systèmes, eux-mêmes réunis en ères.

Évaporite : roche sédimentaire formée par évaporation (sel, gypse, etc.).

Faille : fracture de terrains le long d’un plan avec déplacement vertical ou horizontal des compartiments.

Fécondation : fusion du gamète mâle et femelle conduisant à la formation d’une cellule oeuf.

Feldspath : minéral présent dans les roches magmatiques.

Fermentation : processus métabolique énergétique dégradant des substances en absence de dioxygène.

FIVETE : acronyme pour une technique de procréation médicalement assistée : Fécondation In Vitro Et Transfert d’Embryon.

Foyer : zone de fracture d'où partent les ondes sismiques

Follicule : ensemble formé par le futur ovule et les cellules qui l’accompagnent dans l’ovaire.

Fosse océanique : profonde dépression étroite (jusqu’à 11 000 m de profondeur sur quelques km de large et plusieurs milliers de km de long) du plancher océanique se formant lors de la plongée d’une plaque lithosphérique sous une autre.

Fossile : reste ou trace d’être vivant disparu.

Fossile de faciès : fossile caractéristique d’un paléoenvironnement donné.

Fossile stratigraphique : fossile caractéristique d’une période géologique donnée.

Gabbro : roche magmatique grenue de la croûte océanique ayant la même composition chimique que le basalte et contenant des cristaux de plagioclase et de pyroxène.

Gamètes : cellules sexuelles assurant la reproduction.

Gaz à effet de serre : gaz absorbant fortement le rayonnement infrarouge et qui contribue donc, lorsqu’il est présent dans l’atmosphère, à l’effet de serre. 
C’est notamment le cas de la vapeur d’eau, du méthane et du dioxyde de carbone dont la concentration dans l’atmosphère est en augmentation constante en raison des activités humaines.

Gène : portion d'un chromosome codant pour un caractère donné.

Génome : ensemble de l'ADN d'un organisme.

Genre : taxon (unité systématique) placé entre l'espèce et la famille. Plusieurs espèces proches appartiennent au même genre. Par exemple, Canis lupus (loup), Canis canis (chien) et Canis vulpes (renard) appartiennent tous trois au genre Canis. Dans la nomenclature binominale des espèces, le premier nom (en latin) est le nom de genre, le second (en latin) est le nom d'espèce. La première lettre du nom de genre s'écrit avec une majuscule, celle du nom d'espèce avec une minuscule.

Gestation : développement intra-utérin de l’embryon et du fœtus chez les mammifères.

Glaire cervicale : mucus produit par le col de l’utérus dont la structure et la composition varient au cours du cycle sexuel.

Globule blanc : cellule nucléée fabriquée dans la moelle rouge des os et intervenant notamment dans les réactions immunitaires (synonyme : leucocyte).

Globules rouges : cellules sanguines ayant perdu leur noyau et remplies d’hémoglobine (synonymes : hématie, érythrocyte).

Glucide : famille de molécules organiques correspondant aux sucres.

Glycémie : taux de glucose sanguin.

Gonade : glande reproductrice.

Graisse : synonyme de lipide.

Granulocyte : catégorie de leucocytes caractérisés par des granulations cytoplasmiques et un noyau polylobé (= polynucléaires).

Groupes sanguins : molécules glycoprotéiques membranaires portés par les globules rouges pouvant étre reconnues comme antigène chez une personne de groupe différent..

Gypse : minéral qui cristallise par évaporation (évaporite).

Hématie : globule rouge.

Hémoglobine : molécule contenue dans les globules rouges et assurant le transport des gaz respiratoires.

Hémorragie : écoulement de sang hors d’un vaisseau sanguin.

Hominidés : ensemble des espèces descendant de l’ancêtre commun le plus récent du chimpanzé et de l’homme actuel.

Hominisation : ensemble des processus évolutifs ayant conduit à l’acquisition des caractéristiques propres à l’Homme parmi les autres primates (station debout, développement du cortex cérébral, langage, culture).

Homo sapiens : nom scientifique du représentant le plus récent de la lignée humaine (homme actuel et fossile).

Hormone : substance chimique sécrétée par des cellules, transportée par le sang et agissant sur des cellules cibles spécifiques.

Hybridation : 1. Croisement de deux souches qui diffèrent par un ou plusieurs caractères. 2. Croisement de deux espèces différentes.

Hydrosphère : ensemble des eaux de la planète sous ses différentes formes physiques (gazeuse, liquide, solide).

Immunité : ensemble des défenses de l’organisme contre les agressions (microorganismes, virus, cellules tumorales...).

Inflammation : réaction de défense non spécifique en réponse à un foyer local d’irritation d’origine biologique ou physico-chimique caractérisée par l’afflux de leucocytes. Elle se traduit par des signes cliniques : chaleur, rougeur, œdème et douleur.

IVG : interruption volontaire de grossesse.

Leucocytes : globules blancs.

Lipide : groupe de molécules organiques correspondant aux graisses.

Lithosphère : couche superficielle rigide de la planète formée de la croûte et du manteau supérieur et découpée en plaques mobiles, les plaques lithosphériques.

Lithosphère océanique : lithosphère dont la croûte est océanique.

Lithosphère continentale : lithosphère dont la croûte est continentale.

Lymphocyte T : catégorie de lymphocytes caractérisés par la présence d’un récepteur T. A cette catégorie appartiennent les LT régulateurs (LT4 auxiliaires et suppresseurs) et cytotoxiques (LT8).

Lymphocytes B : catégorie de lymphocytes caractérisés par la présence d’anticorps membranaires (IgD).

Macrophage : phagocyte tissulaire issu des monocytes sanguins remplissant aussi la fonction de "cellule présentant l’antigène" (CPA).

Macroscopique : qui se voit à l'œil nu.

Magma : matériau minéral à l’état liquide, de température égale à plusieurs centaines de degrés, présent en profondeur dans la lithosphère, issu de la fusion de roche en profondeur. Les roches magmatiques (roches grenues et roches microlitiques) ont pour origine le refroidissement d’un magma.

Magnétisme : propriété d’un corps d’attirer le fer par un champ de forces appelé champ magnétique.

Magnitude : force d'un séisme établie par l'échelle de Richter

Marne : roche sédimentaire constituée d'un mélange de carbonates et d'argile.

Marsupiaux : Mammifères dont le développement embryonnaire se termine hors de l'utérus dans une poche marsupiale (Kangourou).

Membrane plasmique : enveloppe de toutes les cellules vivantes.

Mémoire immunitaire : capacité de certains lymphocytes à reconnaître et à réagir plus rapidement contre des antigènes déjà rencontrés que contre des antigènes nouveaux.

Méninges : ensemble de trois enveloppes protectrices entourant le système nerveux central (pie-mère, arachnoïde, dure-mère).

Ménopause : arrêt définitif, vers l’âge de 50 ans, du cycle ovarien chez la femme.

Message nerveux : message électrique circulant le long du neurone ou chimique au niveau des synapses.

Métabolisme : ensemble des réactions chimiques qui se produisent dans les cellules vivantes.

Métamorphisme : transformation d'une roche à l'état solide en une nouvelle roche due à une modification de la température et/ou de la pression donnant naissance à de nouveaux minéraux aux dépens des anciens et modifiant la structure.

Microorganisme : organisme d'une taille telle qu'il est visible seulement au microscope (microbe).

Milieu intérieur : ensemble des liquides de l’organisme subdivisé en liquide intracellulaire et liquides extracellulaires (lymphe et sang)

Minéral : toute substance dépourvue de carbone réduit, c’est à dire toutes les substances présentes à la surface de la planète avant l’apparition de la vie : eau, air, roche.

Mimétisme : fait pour un animal de présenter un aspect lui permettant de se camoufler en ayant l'apparence par ses structures ou sa couleur de certains éléments de son milieu, végétaux ou animaux (homochromie).

Moelle osseuse (rouge) : tissu inclus dans la partie spongieuse de certains os qui assure la production de l'ensemble des éléments cellulaire du sang.

Monocyte : catégorie de leucocytes de grande taille doués de phagocytose. Les macrophages sont des monocytes tissulaires.

M.S.K : échelle (de 1 à 12 degrés) se basant sur les dégats engendrés par un séisme afin d'établir l'intensité (le degré) de ce séisme

Mutation : modification héréditaire de l’information contenue dans l’ADN.

Mycélium : filament formé de cellules constituant l'appareil végétatif des Champignons.

Myocarde : muscle cardiaque.

Nerf : ensemble de fibres nerveuses réunies dans la même gaine.

Nerf optique : nerf sensitif reliant les yeux au système nerveux central.

Neurone : cellule nerveuse.

Neurone sensitif : neurone capable de détecter les variations de certains paramètres de l'environnement externe (visuels, auditifs, tactiles, etc.) ou interne (longueur d'un muscle, pression sanguine, concentration d'une substance) de l'organisme et de transmettre ces informations sous forme de messages nerveux au système nerveux central.

Niche écologique : ensemble des paramètres environnementaux (climatiques, édaphiques, biotiques) dont dépend une espèce donnée et qui la différencient des autres espèces occupant le même habitat. Lorsque deux espèces différentes entrent en compétition pour l’occupation d’une même niche écologique il y a exclusion de l’une d’entre elles.

Nidation : fixation de l’embryon de mammifère dans l’endomètre maternel au début de la gestation.

Non-soi : molécule dont la synthèse ne résulte pas de l’information génétique propre à l’organisme et reconnue comme étrangère par le système immunitaire.

Noyau : 1. organite cellulaire limité par une double membrane dans lequel est inclus le matériel génétique. La présence d'un noyau dans une cellule est caractéristique des cellules eucaryotes alors que les cellules procaryotes (bactéries) en sont dépourvues. 2. partie centrale de la Terre

Nutriment : petite molécule capable de traverser la membrane cytoplasmique utilisés par les cellules.

OGM : organisme génétiquement modifié, c’est à dire dont le génome a été modifié par insertion de matériel génétique étranger.

Onde sismique : onde mécanique qui se propage à travers la planète à la suite d’un séisme.

Ordre : taxon (unité systématique) placé entre la classe et la famille. Il regroupe donc des familles présentant des caractéristiques communes, les différents ordres étant regroupés dans une même classe, les différentes classes dans un embranchement.

Ovaire : gonade femelle produisant les ovules.

Ovulation : émission d’un futur ovule à l’extérieur de l’ovaire à la suite de la rupture d’un follicule mûr.

Ovule : gamète femelle.

Ozone : molécule formant en altitude la couche d'ozone, protégeant les êtres vivants des ultra-violets. En basse altitude cette molécule issue de la pollution peut-être irritante.

Pancréas : glande annexe du tube digestif sécrétant notamment des enzymes digestives .

Pangée : supercontinent présent au Jurassique dont la dislocation a conduit aux continents actuels.

Parasite : organisme qui se développe aux dépens d'un autre organisme.

Paroi : structure de soutien, qui forme un cadre autour de la membrane plasmique des cellules végétales.

Pélagique : qui vit en pleine mer.

Péridotite : roche magmatique grenue riche en minéraux ferromagnésiens (olivine, pyroxène), constituant principal du manteau supérieur.

Phagocyte : cellule capable de phagocytose (macrophages, granulocytes).

Phagocytose : mécanisme assurant la pénétration de substances ou de micro-organismes à l'intérieur d'une vésicule dans une cellule.

Phénotype : ensemble des caractéristiques visibles ou détectables d'un organisme.

Photosynthèse : type de métabolisme énergétique conduisant à la synthèse de molécules carbonées par conversion de l’énergie lumineuse en énergie chimique.

Phylogénie : filiation des espèces au cours de l’évolution et, par extension, relations de parenté entre espèces.

Phylogénétique : en rapport avec la phylogénie.

Phylum : ensemble des organismes ayant un ancêtre commun et présentant le même plan d’organisation.

Physiologie : discipline scientifique qui étudie le fonctionnement des organismes.

Plan d’organisation : caractéristiques anatomo-physiologiques qui définissent les principaux phylum d’êtres vivants.

Plan de Wadati-Bénioff : plan oblique suivant la surface de la plaque plongeante selon lequel se répartissent les foyers des séismes dans les zones de subduction.

Plaquette : élément figuré du sang intervenant dans la coagulation et correspondant aux fragments cytoplasmiques issus de la fragmentation d'une cellule géante, le mégacaryocyte.

Plasma : partie liquide du sang.

Point chaud : volcanisme intraplaque, ayant pour origine un magma issu vraisemblablement du manteau profond, qui se manifeste par des alignements de volcans perçant la même plaque, formés successivement au cours du déplacement de la plaque.

Population : sous-ensemble d’une espèce dont les individus occupent une aire géographique commune et se reproduisent effectivement entre eux.

Primates : ordre de Mammifères caractérisé par la position des yeux en avant de la face, des membres à cinq doigts à ongle aplati et une main préhensile. Le groupe inclut les Prosimiens et les Simiens (Singes et Hominidés).

Procréation médicalement assistée (PMA) : tous les procédés permettant de pallier médicalement un dysfonctionnement de la capacité de procréation.

Producteur primaire : premier organisme d’une chaîne alimentaire qui synthétise la matière organique à partir de substances minérales.

Producteur secondaire: organisme d’une chaîne alimentaire qui produit sa matière organique à partir de la matière organique qu’il consomme.

Programme génétique : ensemble des informations contenues dans l'ADN dont l'expression permet le fonctionnement des cellules et, chez les organismes pluricellulaires, la mise en place et le fonctionnement de l'organisme.

Protéine : molécule constituée d'un enchaînement ordonné d'acides aminés (Protide).

Puberté : acquisition, dans l’espèce humaine, de la maturité sexuelle, c’est à dire de la capacité à se reproduire.

Pyroxène : minéral (silicate ferromagnésien) présent dans les roches magmatiques et métamorphiques.

Quartz : minéral (silice cristallisée) formé dans les roches magmatiques.

Rate : organe lymphoïde périphérique.

Réaction inflammatoire : réaction immunitaire non spécifique se développant au niveau d’un foyer d’inflammation.

Réactions immunitaires non spécifiques : réactions immunitaires dont le déclenchement ne dépend pas de la reconnaissance d’un antigène par un récepteur spécifique.

Réactions immunitaires spécifiques : réactions immunitaires dont le déclenchement dépend de la reconnaissance d’un antigène par un récepteur spécifique.

Récepteur : organe, cellule ou molécule assurant la réception d'informations.

Récepteur sensoriel : cellule neurosensorielle assurant la transduction des stimulus.

Récessif : le fait pour un allèle de ne s'exprimer que s'il existe en double exemplaire.

Réflexe : réaction motrice automatique, involontaire en réponse à une stimulation déterminée.

Régression : retrait de la mer au cours des temps géologiques.

Réponse primaire (immunité) : réponse immunitaire spécifique développée à la suite d’un premier contact avec un antigène.

Réponse secondaire (immunité) : réponse immunitaire spécifique développée à la suite d’un second contact avec un même antigène.

Reproduction : production de descendants à partir d’organismes parentaux.

Reproduction asexuée : production de descendants génétiquement identiques (clones) à partir d’un seul organisme parental à partir d'organes spécialisés ou non chez les végétaux (tubercules, bulbes, rhizome...). Cette reproduction existe chez certains animaux.

Reproduction sexuée : production d’un nouvel organisme génétiquement différent des parents à partir d’un œuf résultant de la fécondation de gamètes parentaux de sexe opposé.

Respiration : processus métabolique assurant la production énergétique des cellules en utilisant le dioxygène .

Rétine : couche photosensible tapissant la cavité interne de l'oeil.

Richter : Echelle établissant la magnitude (force) d'un séisme à l'aide d'appareils mesurant les ondes sismiques : sismographes. Cette échelle n'est pas limité par un maximum.

Rift : zone d’amincissement et de déchirure de la lithosphère caractérisée par un fossé d’effondrement fissuré et éruptif provenant d’une distension de la croûte.

Rift océanique : rift situé au sommet d’une dorsale océanique au niveau duquel se forme la nouvelle croûte océanique.

Rift continental : rift situé dans un continent (rift Est-africain).

Roche : matériau constitutif de la croûte terrestre formé d’un assemblage de minéraux.

Roche grenue : roche magmatique entièrement formée de macrocristaux.

Roche magmatique : roche issue de la cristallisation d’un magma.

Roche métamorphique : roche provenant de la transformation d’une autre roche à l’état solide sous l’action de modifications de température et/ou de pression.

Roche microlitique : roche magmatique formée de microcristaux dispersés dans une matrice vitreuse, c’est à dire non cristalline.

Roche sédimentaire : roche formée à la surface de la terre par la transformation de dépôts sédimentaires résultant de l’érosion de roches préexistantes (roches détritiques), de l’activité biologique (roches biogènes) ou physicochimique.

Sapide : qui a un goût.

Schistosité : aptitude d'une roche au clivage lorsqu'elle est de structure feuilletée (schistes).

Séisme : tremblement de terre.

Sélection naturelle : action différentielle des facteurs de l’environnement sur la survie individuelle ou la reproduction des organismes en fonction de leur degré d’adaptation plus ou moins poussé à ces facteurs.

Sérum : partie liquide du sang contenant des anticorps.

SIDA : acronyme pour Syndrome d’ImmunoDéficience Acquise, maladie causée par les VIH (virus de l’immunodéficience humaine).

Sismographe : appareil mesurant les ondes sismiques. Il en faut 3 (vertical, Nord/sud, Est/Ouest)

Soi : ensemble des molécules résultant de l’expression des gènes d’un individu.

Spermatozoïde : gamète mâle.

Sphincter : muscle en forme d'anneau.

Stéthoscope : appareil destiné à écouter les manifestations sonores internes de l'organisme.

Stimulus : variation d'un paramètre physico-chimique du milieu extérieur ou intérieur susceptible d'être détecté par un récepteur sensoriel spécialisé.

Stratigraphie : branche de la géologie qui étudie les relations entre les couches de roches et en déduit des chronologies relatives.

Stromatolites : formations calcaires élaborées par l’activité de cyanobactéries.

Subduction : enfoncement d'une plaque lithosphérique océanique sous une autre plaque.

Substance organique : substance formée principalement de carbone, résultant de l’activité chimique des êtres vivants.

Synapse : zone de communication entre un neurone et une autre cellule excitable (nerveuse ou musculaire).

Taxon : ensemble d'êtres vivants appartenant à un même groupe de la classification (espèce, genre, famille, etc.).

Testicule : gonade mâle.

Tétrapode : vertébré à 4 membres (amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères).

Tissu : ensemble supracellulaire formé de cellules de mêmes types contribuant à une même fonction (tissu nerveux, tissu musculaire, etc.).

Transgression : avancée de la mer au cours des temps géologiques.

Trisomie : présence de 3 chromosomes homologues dans une cellule.

Utérus : organe creux situé dans l’abdomen des mammifères femelles dans lequel se déroule le développement embryonnaire et fœtal.

Vaccin : substance non pathogène administrée volontairement pour induire une réaction immunitaire spécifique protectrice vis à vis d’un agent déterminé.

Vaisseau du bois : vaisseau conducteur formé de cellules dont les parois sont imprégnées de lignine.

Veine : vaisseau sanguin qui transporte le sang des organes vers le cœur.

VIH : virus de l'immunodéficience humaine (agent causal du SIDA).

Virus : parasite intracellulaire constitué d'ADN ou équivalent enveloppé par des protéines. Le virus détourne la machinerie génétique de la cellule hôte qui reproduit alors le virus.

Volcan : zone localisée de la croûte terrestre où le magma et les gaz associés passent de la profondeur à la surface.

Volcanisme : ensemble des phénomènes géologiques liés à l’émission en surface de magma par des volcans.